Prier le Notre Père autrement


 3 clés pour prier le Notre Père

Le Notre Père est la prière que Jésus met sur nos lèvres
pour nous apprendre à parler à Dieu. Lui parler et à l’écouter.
Beaucoup plus qu’une série de demandes,
cette prière est plutôt le lieu d’un dialogue entre la terre et le Ciel,
entre le fini et l’infini, entre l’humain et le divin.

Au lyrisme de cette introduction, il faut tout de suite y ajouter un bémol : depuis que Dieu a voulu devenir un homme, Jésus de Nazareth, depuis qu’Il nous a partagé son Esprit le jour de la Pentecôte, le Ciel n’est plus au ciel mais en nous.

Le dialogue qui s’instaure en disant le Notre Père est un dialogue intérieur entre la part divine qui habite notre conscience et l’humanité des autres étages de notre maison intérieure. Ceci sera décrit dans l’étape suivante.

Une prière qui change de la prière

Voici trois clés qui peuvent aider à faire mieux que dire le Notre Père comme il est souvent récité le dimanche à la messe : le plus vite possible.

  1. D’une part ces mots sont choisis par Jésus lui-même. Autant dire qu’ils sont justes et puissants. A manipuler avec soin, donc.
  2. Cette prière est faite pour nous aider à changer : on ne peut raisonnablement pas demander que vienne Son règne si on agit en sens inverse tout au long de la journée.
  3. Cette prière change notre lien à Dieu : Il nous la donne pour que nous apprenions à prier comme des membres de sa famille, comme des proches parmi les plus proches, et non plus comme les clients d’un prestataire de service.

 

Attention : les vidéos proposées à la fin de la séquence ci-dessus sont proposées par Youtube et non pas par VivrelaPaixduChrist.fr
Nous déclinons toute responsabilité quant à leur contenu à propos duquel nous vous invitons à exercer votre esprit critique.

En pratique

Justement, « que ton Règne vienne » : c’est le moment de s’y mettre.

Le plus étonnant, c’est que ce Règne, c’est sa Présence. C’est là ou Il demeure en silence et transforme les cœurs qui font appel à Lui pour aimer mieux.

Son Règne prend de l’ampleur à chaque moment où nous lâchons tout le reste pour Lui. Chaque moment, même insignifiant, où Dieu prend pour nous la priorité sur tout le reste. Que ce soit pour Lui parler dans la prière ou pour Le servir par la bienveillance envers ceux que nous côtoyons.

 

La formation en groupe Vivre la paix du Christ décline ainsi, rencontre après rencontre, les 7 demandes du Notre Père. Vous pouvez librement vous inspirer de cette méditation pour faire de même.

Après quelques jours d’alternance entre les six méditations précédentes, rendez-vous à l’étape 7.

Prier le Notre Père autrement : en dialoguant plus qu'en demandant.


Cet article vous a-t-il aidé ? Souhaitez-vous y ajouter un élément ou partager votre expérience ?
N’hésitez pas à le commenter ci-dessous et à le recommander à des personnes que ce sujet pourrait intéresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *