5. Comment le stress nous manipule-t-il ?


Déjouer les armes du stress

Ça commence par des sensations désagréables:
tension à l’abdomen, difficulté de respirer…
Ça se poursuit par des réactions hasardeuses;
parfois catastrophiques :
quand le stress s’installe, danger !

Le stress, c’est l’activation de ces signaux d’alarme dans le corps pour nous alerter sur un danger. Ce danger peut prendre trois formes :

  • une menace (« Attention, je suis en danger! »)
  • un sentiment d’impuissance (« Je ne m’en sortirai jamais, c’est fichu. »)
  • un sentiment d’exclusion (« Tout le monde m’en veut » ou « Ils se passeront de moi, tant pis pour eux. »)

Bien qu’ayant l’air très civilisés, nous gardons en nous de gros réflexes reptiliens. Devant ce qui nous paraît nous mettre ainsi en danger, trois réactions instinctives s’offrent à nous : combattre, fuir ou rester paralysé.

Travailler à rester dans une pleine conscience de ce qui arrive c’est non pas nier ou contourner le stress, mais travailler d’abord sur nous-mêmes en commençant par accepter ce qui s’impose à nous.

Alors que nous voudrions en premier lieu que les choses ne soient pas ainsi, on change d’approche suivant le grand principe énoncé par Christophe André : pour sortir d’une impasse, il faut commencer par accepter de s’y trouver.

 

Attention : les vidéos proposées à la fin de la séquence ci-dessus sont proposées par Youtube et non pas par VivrelaPaixduChrist.fr
Nous déclinons toute responsabilité quant à leur contenu à propos duquel nous vous invitons à exercer votre esprit critique.

En pratique

Voici une méditation courte qui peut s’avérer très utile en cas de stress, mais aussi pour le prévenir. Trois minutes pour s’arrêter, se poser, faire tomber la pression, se mettre en Présence de Dieu, histoire de voir les choses d’un peu plus haut.

Ces « 3 minutes avec Dieu », inspirées du « 3′ breathing space » du parcours MBSR, sont construites en trois temps :

  1. Je prends conscience de mon état, en regardant ce qui se passe en moi :
    • comment je me sens ?
    • quelles émotions me traversent ?
    • où cela se passe-t-il dans mon corps ?
  2. Je dirige ensuite volontairement mon attention sur les sensations de la respiration. J’accueille la Présence de Dieu qui, en cet instant, me donne la vie et se tient à mes côtés.
  3. Avec Dieu, je visite les différents endroits de mon corps en repérant, voire en nommant intérieurement les sensations présentes, puis j’élargis mon attention aux sons environnants.
    Je peux ensuite reprendre le cours de ma journée. En meilleur état.

Une fois mémorisées les 3 étapes de cette mini-méditation, vous pourrez y faire appel à tout moment de votre journée.

 

Continuez d’alterner les méditations précédentes dans le créneau que vous aurez dégagé pour cela quotidiennement. Ajoutez-y ces « 3′ avec Dieu » autant de fois que vous le souhaitez au cours de la journée. Profitez !

Après quelques jours, poursuivez ce parcours fléché en passant par l’étape 6 .

Quand le stress survient, retrouver le chemin de la paix.


Cet article vous a-t-il aidé ? Souhaitez-vous y ajouter un élément ou partager votre expérience ?
N’hésitez pas à le commenter ci-dessous et à le recommander à des personnes que ce sujet pourrait intéresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *